Meilleure pratique en matière de nom de fichier sur OSX

Dans la plupart des cas, le partage de fichiers avec d’autres systèmes d’exploitation, ou sur des disques de format différent, s’effectue correctement. OS X ajoute d’ailleurs automatiquement l’extension de fichier appropriée, afin d’améliorer la compatibilité. Il est toutefois possible que vous deviez, dans certaines situations, adapter le nom de vos fichiers. Tenez compte des recommandations ci-dessous si vous souhaitez partager des fichiers de votre Mac avec d’autres systèmes d’exploitation.

 

Éviter les caractères spéciaux

Pour garantir la meilleure compatibilité possible, adoptez des noms de fichier simples et standard. Ainsi, les fichiers en question pourront être partagés sans problème avec divers systèmes d’exploitation (Windows, Mac et autres systèmes UNIX notamment) et types de disque. L’adoption d’un nom de fichier approprié est également importante lorsque vous transférez des fichiers via Internet, mais que vous n’êtes pas sûr de leur emplacement de stockage (même temporaire) sur un ordinateur donné.

 

Évitez d’utiliser des caractères spéciaux, non alphanumériques. En fonction du système d’exploitation, ces caractères sont parfois réservés à des utilisations spécifiques.

 

 

 

Limitation de la longueur d’un nom de fichier

Bien que les systèmes de fichiers actuels (comme le système HFS+ sous Mac OS X) vous permettent de créer des noms de fichier comportant jusqu’à 225 caractères, vous pouvez limiter la longueur du nom de votre fichier si vous souhaitez transférer celui-ci sur d’autres systèmes d’exploitation. Un caractère non anglais, comme un caractère à octets multiples (caractère coréen, japonais ou encore chinois), peut nécessiter l’équivalent de neuf caractères anglais. Gardez cela à l’esprit lorsque vous souhaitez adopter de longs noms de fichier.

 

Utilisation d’extensions de fichiers

OS X et d’autres systèmes d’exploitation peuvent s’appuyer sur les extensions de fichier pour identifier l’application avec laquelle un fichier donné doit être ouvert, ou la méthode de transfert à adopter. Si vous souhaitez transférer votre fichier sur un système non Mac, ne modifiez pas l’extension de fichier automatiquement attribuée par OS X. Les extensions de fichier suivantes (entre autres) sont couramment utilisées : .mov (fichier MPEG), .xml (fichier XML), .zip (fichier archive ZIP compressé), .aif (fichier audio AIFF), .wav (fichier audio WAVE), .psd (fichier graphique Photoshop), .jpg (fichier graphique JPEG) et .png (fichier graphique TIFF).

 

Ajout d’heures et de dates à des noms de fichier

Si vous ajoutez une date à un nom de fichier, évitez d’utiliser des caractères spéciaux comme la barre oblique (/) pour séparer les diverses parties. En effet, ce même caractère pourrait être considéré comme un séparateur de fichier sous certains systèmes d’exploitation. Utilisez plutôt un trait de soulignement ou un tiret.

 

Utilisation de volumes multiples

Si plusieurs disques durs, partitions ou volumes sont connectés à votre ordinateur, évitez de leur attribuer des noms similaires, auquel cas des problèmes pourraient se produire avec certaines applications. Chaque volume doit porter un nom qui lui-même n’inclut pas le nom entier d’un autre disque ou d’une autre partition.

▪ Évitez les noms de fichier comme « Media » et « Media 1 ».

▪ Adoptez plutôt des noms comme « Zeus » et « Apollo ».

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Réalisé par Zendesk